FullSizeRender-4

Rock The House....Derrière ces quelques mots empruntés entre autre au groupe anglais Gorillaz se cache un concept store pour enfants. Situé au Bouscat juste à côté de Bordeaux, le magasin  a ouvert ses portes au mois de février.

Et évidemment, le public est au rendez-vous. D'une part parce qu'il manquait à cette petite ville limitrophe de Bordeaux un espace dédié aux enfants, où les vêtements jouxtent les jouets et les idées déco et de l'autre parceque la propriétaire y a mis toute son énergie et vous accueille le sourire aux lèvres.

Loin de m'être recyclée dans un blog déco, si je connais Rock The House c'est par sa créatrice Dorothée que j'ai côtoyée dans un cadre professionnel.  Pas banal le prénom lorsqu'on s'occupe des enfants et de leur bien-être !

Cette jeune femme, maman elle aussi, a su rebondir et assurer sa reconversion. Cadre dans une prestigieuse enseigne de cosmétique, elle a par la force des choses amorcé en fin d'année un virage à 100 degrés.

Une fin d'année mouvementée et un début d'année 2015 qui démarre très bien. Cette entrepreneuse y a mis toute son énergie, son savoir-faire et surtout une bonne dose de confiance...en elle et aussi envers les autres, envers vous, ses clients potentiels.

Alors non seulement ,je trouve ce magasin superbe, l'inititiative admirable dans un pays où il est si difficile de se lancer et j'invite tout ceux qui pensent qu'on ne se remet pas de ses déconvenues à s'inspirer de ce genre d'initiative.

Non bien au contraire ! Les echecs peu importe le domaine nous amènent à réfléchir sur nous-même, sur le sens que nous souhaitons donner à notre vie.

Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort, plus vivant, plus pertinent, plus précieux.

On ne choisit pas grand chose dans la vie, c'est une illusion de croire qu'on maîtrise les événements. Par contre, nous sommes maîtres à bord lorsqu'il s'agit d'adapter nos réponses aux événements en question.

A un même évenement, deux personnes réagiront de manière distincte. Elles n'auront pas choisi de vivre la difficulté en question, mais par contre la réponse, elle, est une initiative personnelle, émanant justement de ce libre-arbitre. Alors cessez de vouloir tout contrôler, laissez vous bercer par la vie et ses aléas, sans resistance et surtout adaptez-vous. Evidemment je vous conseille pour cela de voir le verre à moitié plein...

FullSizeRender-3

Retour à l'accueil